pH eau


pHKCl

L'acidité du sol : exprimée par le pH, l'acidité du sol est régie par la quantité de cations hydrogène (H+) qui sont fixés sur le complexe argilo-humique ou en mouvement dans la solution du sol. Elle influence directement l'assimilabilité des éléments nutritifs par le couvert végétal (voir cas du phosphore) et joue à ce titre un rôle fondamental dans la rentabilité de la culture.
Les sols ont une tendance naturelle à l'acidification, c'est-à-dire au remplacement sur le complexe des cations minéraux par des ions H+. Or ce phénomène est accentué par l'action de certains engrais (phosphate, nitrate, ammoniaque). Ainsi pour éviter d'atteindre des niveaux d'acidité trop importants, il convient de corriger régulièrement le pH du sol par des amendements calciques et magnésiens ou par un chaulage. Bien que le pH idéal varie selon la nature du sol et la culture, on cherche en règle générale à obtenir une légère acidité (en dessous de la neutralité) qui est alors favorable à l'assimilation.

Mesure & Interprétation : pH eau & pHKCl. Le pH eau mesure l'acidité de la solution du sol. Le pHKCl mesure l'acidité en réserve sur le complexe argilo-humique (les ions H+ du complexe sont remplacés par des ions potassium K+). Le pHKCl est donc toujours inférieur au pH eau. La différence (pH eau - pHKCl) varie de 0,5 à 1,5. Elle est évidemment proportionnelle à l'acidité de réserve du CAH.

 

Pouvoir tampon du sol : le pouvoir tampon du sol représente sa capacité à résister aux variations de son pH. Plus un sol est riche en colloïdes argilo-humiques, plus le nombre d'ions en réserve sur le complexe est élevé et donc plus son pouvoir tampon est important. Il est ainsi plus difficile de corriger le pH d'un sol fortement tamponné (type argileux) par rapport à un sol peu tamponné (type sableux).

pH et calcium : le calcium est le cation minéral le plus représenté sur le complexe argilo-humique. Lorsque le sol se décalcifie (prélèvement du couvert, lessivage), le départ d' ions Ca2+ du complexe laisse la place à un nombre supplémentaire d'ions H+ ce qui provoque à plus ou moins long terme une acidification.

Fonctionnement des sols

Retour (fermer fenêtre)